Qu’est-ce qu’une “Eco-municipalité 5.0” ?

Une Eco-municipalité en quelques mots

Une Eco-municipalité est un gouvernement local – le plus souvent municipal  – qui a officiellement adopté un certain ensemble de principes durables et qui s’est engagé dans une approche systémique et participative pour les appliquer. Nous considérons le niveau local comme le plus important et et le plus efficace dans la transition vers une société durable. C’est le plus pratique pour mettre en oeuvre rapidement des initiatives concrètes, durables et participatives qui profitent à l’environnement, l’économie et les individus du territoire.

Quand a été créé le concept d’“Eco-municipalité 5.0” ?

La première Eco-municipalité est apparue en 1983 lorsque Övertorneå débuta sa transition. Le concept étant alors complètement nouveau, il a fallu définir par tâtonnements ce qu’était une Eco-municipalité. Pour une question de cohérence, au lieu d’inventer un nouveau nom au fur et à mesure que notre conception de la ville durable changeait, il a été simplement décidé d’adjoindre un nombre au nom Eco-municipalité. Ceci afin de faire comprendre au premier coup d’œil que ce concept s’est construit très progressivement pendant une trentaine d’années, et qu’il a une histoire. La version actuelle, la “5.0” a été définie après le projet Sustainable Robertsfors, à la fin des années 2000.

Les principes qui définissent une Eco-municipalité

Devenir une Eco-municipalité suppose d’adopter un certain cadre, un ensemble de principes. Ci-dessous sont présentés quelques-uns des mots-clés qui composent ce cadre.

Vue systémique

Une Eco-municipalité 5.0 est basée sur une perspective systémique, ce qui suppose, au lieu de de traiter les problèmes un par un, d’avoir une vision plus large et plus complexe de la situation afin de comprendre les liens entre les éléments et de régler les problèmes à la racine. Cette perspective systémique vise à éviter que la résolution d’un problème n’en crée un nouveau, et donc à trouver des solutions plus efficaces et plus durables.

Back-casting

Le forecasting, de l’anglais « prévoir » consiste à prédire le futur grâce à une évolution présente et une conjecture projetée en fonction des résultats passés et présents. Le back-casting – que l’on pourrait alors traduire par post-vision – consiste à définir avant tout un but précis que l’on souhaite atteindre dans le futur, s’y projeter, puis regarder en arrière vers notre présent pour essayer de comprendre quelles étapes doivent être réalisées afin de nous amener à ce futur idéal. Nous utilisons cette méthode dans les projets dans lesquels nous sommes engagés. L’idée est d’être guidé et motivé par la vision du futur que l’on souhaite vraiment, et de planifier et agir afin de le rendre réel, au lieu de simplement réagir à la conjoncture. Le changement ne peut advenir que si l’on se décide à prendre en main notre avenir. Vous pouvez trouver un description plus détaillée du back-casting sur la page du réseau The Natural Step (en anglais).

Les Principes de Durabilité

Au début des années 1990, un système de 4 conditions pour la durabilité a été établi lors d’un processus consensuel entre des centaines de chercheurs principalement en sciences naturelles. Ce système fut par la suite allongé à 8 Principes de Durabilité, divisés en 2 catégories : la Durabilité Écologique et la Durabilité Sociale. Ces principes ont été adoptés par toutes les Eco-municipalités suédoises et ont prouvé leur efficacité pour rendre un territoire plus durable, s’ils sont gardés à l’esprit lors de chaque prise de décision.

Ces principes ne sont pas des règles à suivre au pied de la lettre. Ce sont des principes directeurs que chacun adapte à son environnement dans la mesure du possible. Ce sont des canaux de transmission entre les trois cercles présentés sur l’image. Ces cercles sont : la Nature (en vert), la Société (en orange) et l’Humain ou l’Individu (en bleu). Nous considérons que les Humains ont une certaine relation avec la Nature, mais qu’ils ont inévitablement un lien avec la Société dans laquelle ils vivent. Celle-ci leur permet d’entretenir des relations les uns avec les autres et c’est également ce qui définit leur place et leurs actions dans la Nature.sustainability-principles

Durabilité Écologique

L’objectif des Eco-municipalités est d’établir un équilibre pour que la Nature et les sociétés humaines coopèrent. Ceci inclut par exemple le besoin de gérer les ressources et les déchets de façon durable.

Dans une société durable, la Nature n’est pas sujette à une augmentation systématique de la :

  • Concentration de la substance extraite de la croûte terrestre
  • Concentration de la substance produite par la société
  • Dégradation par des moyens physiques

Durabilité Sociale

Mais une Eco-municipalité 5.0 vise également le bien-être des individus, ou ce qu’on appelle la durabilité sociale. On y retrouve par exemple le besoin d’avoir des relations sociales ou une identité reconnue.

  • Intégrité personnelle
  • Influence
  • Compétence
  • Équité
  • Sens, propos

Il doit être souligné qu’il n’existe pas de municipalité pouvant être désignée comme un parfait modèle d’Eco-municipalité 5.0 dans tous ses aspects. Chaque ville a ses points forts et ses points faibles. Mais en suivant ces principes, elles ne peuvent devenir que plus durables

Démocratie et Participation

Pour que la transition vers l’Eco-municipalité soit efficace et durable, il faut que tous les acteurs du territoire local soient impliqués. Non seulement cela répond aux principes de Durabilité Sociale, mais cela assure également la vitalité et l’efficacité du processus. En effet, les projets d’Eco-municipalité qui ont le mieux réussi sont ceux qui sont parvenus à engager la communauté (les citoyens surtout, mais aussi les entreprises locales, les associations, les écoles, etc.) à travers des processus participatifs et démocratiques, comme les Future circles à Övertorneå (des cercles d’étude créés dans chaque village de la municipalité d’Övertorneå en 1983, qui se sont ensuite rapidement orientés vers l’action elle-même).

Les éco-municipalités dans le monde

La liste (et la carte) des 110 éco-municipalités suédoises est visible ici (en suédois).

En savoir plus sur les éco-municipalités américaines ici (en anglais).

Ci-dessous, la localisation des éco-municipalités et des initiatives similaires dans le monde.

Légende :

  • Bleu : les éco-municipalités suédoises membres de SEKOM.
  • Orange : les éco-municipalités éthiopiennes en devenir.
  • Jaune : des résolutions municipales adoptant les principes des éco-municipalités.
  • Vert : Projects et initiatives locales d’éco-municipalités aux USA.